Nouveau titre

Le Poids du passé/ Barack Obama et la question raciale

Beaucoup ont voulu voir dans l’élection du premier président afro-américain un tournant historique, qui permettait aux États-Unis de passer à une nouvelle ère « post-raciale ». Pourtant certains critiques soutiennent à l’inverse que la période, loin de clore un chapitre, a constitué une régression dans le domaine des relations raciales.

Dans ce brillant essai d’histoire contemporaine, Thomas Sugrue fournit quelques clés essentielles pour comprendre ce paradoxe. Il revient sur l’Amérique des années de jeunesse d’Obama, sur sa formation politique et les diverses influences intellectuelles qui ont façonné ses conceptions en matière de droits civiques et d’identité raciale. Une analyse du passé indispensable pour saisir les défis auxquels l’Amérique demeure confrontée, aujourd’hui et demain.

Plus d'info

Auteurs

Thomas J. Sugrue

Thomas J. Sugrue, professeur d’histoire et de sociologie à l’Université de Pennsylvanie, est l’un des spécialistes américains les plus reconnus de la question des relations raciales, des droits civiques, de l’histoire urbaine et des inégalités. Lauréat de nombreux prix, il est notamment l’auteur du livre de référence The Origins of the Urban Crisis : Race and Inequality in Postwar Detroit et, plus récemment, du monumental Sweet Land of Liberty : The Forgotten Struggle for Civil Rights in the North.

Denis Lacorne

Denis Lacorne, politiste et spécialiste de l’histoire politique des Etats-Unis, est directeur d’études au CERI-Sciences Po.

Traduit de l’anglais par Caroline Rolland-Diamond et Ninon Vinsonneau

 

Nouveau titre

La Décolonisation britannique : perspectives sur la fin d’un empire/1919-1984

Ce livre tente de retracer le pourquoi et le comment de la chute de l’Empire britannique — l’évolution du processus, depuis les premiers mouvements anti-impérialistes jusqu’au transfert de souveraineté entre métropole et périphérie, à travers les méandres des réorientations de la politique coloniale. Unique par son format bilingue, il se décline en cinq chapitres thématiques, chacun composé de trois sections : une première, en anglais, qui couvre les événements incontournables ; une deuxième, en français, qui fournit un cadre analytique ; et une troisième, en anglais, qui présente de manière condensée mais précise les points essentiels du chapitre.

Auteurs

Richard Davis

Richard Davis est professeur de civilisation britannique à l’Université Charles de Gaulle, Lille 3 et chercheur au sein de l’équipe de CECILLE. Il est membre du jury de l’agrégation externe d’anglais depuis 2011.

Trevor Harris

Trevor Harris est professeur de civilisation britannique à l'Université François-Rabelais et chercheur à l'équipe ICD de Tours.

Philippe Vervaecke 

Philippe Vervaecke est spécialiste du Royaume-Uni. Il est maître de conférences à Lille 3 et chercheur au sein de l’équipe de CECILLE.

Autres titres

Révoltes et utopies : la contre-culture américaine des années 1960